Quel raccordement pour les interrupteurs différentiels NFC15-100 ?

28 Déc 2021 | Produits

Les interrupteurs différentiels sont utiles dans de nombreux domaines. En complément du disjoncteur d’abonné, les interrupteurs différentiels permettent d’obtenir une sélectivité des installations électriques. Nos conseils pour bien les installer !

Un interrupteur différentiel ouvre le circuit électrique lorsqu’il détecte une fuite de courant provoqué par un contact indirect. Au-delà de cette fonction, il permet de réaliser des économies de grande échelle en rapport au disjoncteur différentiel, qui lui est équipé en plus des fonctions magnéto thermiques. À noter : pour que l’interrupteur différentiel fonctionne correctement, chaque circuit doit être raccordé à la terre.

Quid de la norme NFC 15-100 ?
Auparavant, la norme NFC 15-100 imposait le nombre et le type d’interrupteurs différentiels en fonction des surfaces d’habitation ; à présent cela dépend de la taille de l’installation électrique ! Les directives actuelles imposent de :

  • disposer de 2 interrupteurs différentiels 30MA,
  • faire la distinction des circuits spécialisés tels que plaque de cuisson, lave-linge, prise pour véhicule électrique. Ceux-ci doivent être protégés par un interrupteur différentiel de type A.

De plus :

  • Les autres circuits doivent être protégés par un interrupteur différentiel de type AC.
  • Les circuits d’éclairages et de prises de courant doivent être répartis sous au moins 2 interrupteurs différentiels distincts afin d’assurer une continuité de fonctionnement.
  • Le nombre de disjoncteurs raccordés à l’interrupteur différentiel ne peut pas excéder 8.

Raccordements, quelle solutions ?
Raccordement à vis ou automatique, nous bénéficions chez AME d’une large gamme répondant au mieux à tous vos besoins ! Nous favorisons le raccordement automatique car il permet :

  • de gagner du temps lors de la mise en œuvre,
  • d’assurer la pérennité de l’installation,
  • d’éviter tout risque de point chaud sur les raccordements.

Pour les raccordements à vis, il est recommandé de vérifier régulièrement les serrages afin d’éviter tout risque d’incendie. Pensez également à tester chaque interrupteur différentiel tous les mois, en appuyant sur le bouton test !

Bon à savoir :
Les interrupteurs différentiels type F (anciennement HPI ou SI) permettent de détecter les défauts à composante alternative et continue. Ils présentent une immunité renforcée aux déclenchements intempestifs générés par des perturbations sur le réseau et détectent les courants de défaut haute fréquence. Ingénieux pour protéger les circuits informatiques et les congélateurs !

N’hésitez pas à nous contacter pour un conseil ou un devis !

Découvrez les derniers articles

On s’était dit rendez-vous dans 10 ans !

On s’était dit rendez-vous dans 10 ans !

Cela fait 10 ans maintenant qu'A.M.E vous accompagne dans tous vos projets d’installations électriques, vous offre un service sur mesure et vous garantit une réelle expertise. A.M.E., c’est aussi une belle aventure humaine avec une équipe dynamique, professionnelle et...

NF C 15-100, quelles normes pour la salle de bain ?

NF C 15-100, quelles normes pour la salle de bain ?

La norme NFC 15-100 regroupe les réglementations en vigueur concernant les installations électriques dans les habitations. Dans les pièces d’eau, les installations électriques nécessitent certaines précautions pour garantir la sécurité des personnes et des...

Eur’ohm la petite française

Eur’ohm la petite française

Nous avons à cœur de sélectionner chaque jour les meilleurs articles du marché pour répondre à vos besoins en matériel électrique, pour cela nous cherchons des solutions économiques et fiables. Dans cette démarche nous avons choisi de travailler avec la marque Eur’ohm...