entete-page-2

NF C 15-100, quelles normes pour la salle de bain ?

SDB

La norme NFC 15-100 regroupe les réglementations en vigueur concernant les installations électriques dans les habitations. Dans les pièces d’eau, les installations électriques nécessitent certaines précautions pour garantir la sécurité des personnes et des équipements.

Dans une pièce contenant une douche et/ou une baignoire, les volumes de sécurité ont évolué. La norme NFC 15-100 prend en compte le volume 0, volume 1, volume 2 et volume caché :

- Le volume 3 (qui entourait le volume 2) a été supprimé pour s’harmoniser avec la norme européenne CENELEC, ainsi il n’y a plus de limitation au-delà du volume 2.

- Création d’un volume caché sous la baignoire ou le receveur de douche, aucun appareillage électrique n’y est autorisé.

- Création d’un volume 0 pour les douches à l’italienne (sans receveur), aucun appareillage électrique n’y est autorisé.

Les volumes de la salle d’eau peuvent être limités par la présence de parois fixes et pérennes (non démontables et fixes) jointives au sol et dont la hauteur est supérieure ou égale à celle du volume concerné. Attention, les parois non pérennes (telles que parois de douches amovibles, coulissantes…) ne peuvent pas être considérées comme délimitant un volume.

Les appareils électroménagers comme la machine à laver ou le sèche-linge doivent être installés hors volume. Les radiateurs et sèche-serviettes peuvent être installés dans le volume 2 s’ils sont de classe II et protégés par un dispositif différentiel 30Ma.

 

Concernant la réalisation d’une liaison équipotentielle supplémentaire (LES), la norme NF C15-100 recommande 3 solutions :

  • Raccorder directement au niveau d’un même tableau de distribution/répartition.
  • Raccorder au niveau d’une boîte de connexion spécifique à l’ensemble des circuits concernés par le local, implantée à l’extérieur de celui-ci ou dans un local adjacent, sur une paroi commune.
  • Combiner les 2 solutions précédentes.

Pour toutes questions ou conseils, contactez-nous !